Hive quelques conseils

Publié le par Diabolo Geek Malmedy

Hive fait partie des jeux à 2 que je trouve le plus réussi.

Le matériel, il est solide, de plus l'éditeur à ajouter un petit sac histoire de l'emporter partout.

On peut y jouer partout.. une petite table suffit. Pas de plateau de jeux ! Le jeu se construit au fil des pièces.

On peut y jouer sur internet également : http://www.boardspace.net

Je ne vais pas décrire plus le jeu, pour cela je vous laisse le soin de consulter Trictrac : http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=6299

 

Le but du jeu est d'entourer l'abeille, celle ci ne peut se déplacer que d'une case.

Les autres piéces sont la sauterelle, la fourmi, le scarabé et l'araignée.

Les pièces ont toutes un intêret. Je trouve le jeu parfaitement équilibré.

La fourmi est une des pièces qui parraît être la pièce maîtresse du jeu... surtout lors de vos premières parties.

L'araignée parait faible... tout l'art du jeu.

Mes conseils :

CAS 1 -> débuter le jeu soit par l'abeille (dans ce cas la partie risque de se terminer par un match null) mais cela permet directement que les pièces suivantes pourront être déplacer.

CAS 2 -> si vous ne choississez pas le choix de l'abeille pour commencer, utilisez l'araignée. Celle ci servira de pivot.

Votre deuxième pièce sera dans le cas 1 : la fourmi ou dans le cas 2 l'abeille. Ne pas la placer en ligne droite derrière votre pièce mais en décalé. Maintenant votre but est d'arriver à empêcher à votre adversaire de se développer.

Vous ne pouvez pas dans Hive casser des liaisons donc garder dans l'esprit de placer vos fourmis liés au fourmis adverses ce qui va empêcher qu'il puisse se développer.

Ensuite, essayez au plus vite de caller l'abeille adverse... soit en plaçant une de vos pièces à l'opposé... soit en plaçant un scarabé sur l'abeille. On ne peut amener des renforts que lorsqu'il y a une de ses pièces qui touchent sans toucher les pièces de l'adversaire. Si le scarabé est sur l'abeille cela permet rapidement de placer des renforts directement bien positionnés.

 Une technique aussi est de créer des zones difficiles à combler.. en créant des entonnoirs.. ainsi les arraignées et fourmis ne pourront pas y accéder.

Quelques parties vous feront comprendre les différentes possibilités de ce jeu.

L'arraigné est l'insecte le plus difficile à utiliser mais dans des parties serrés vous aurez besoin de toutes vos pièces .. il est donc essentiel d'avoir réussi à placer correctement l'arraigné. Elle joue l'effet de surprise.

 

 

 

 

 

Publié dans Les jeux décrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article