Couyon : Règles du jeu

Publié le par Diabolo Geek Malmedy

Couyon

Le couyon (couillon) est un jeu de cartes joué dans la région de Malmedy  (Est de la Belgique) et environs depuis sans doute au moins le début du 20ème siècle ... si pas avant. (peut être également ailleurs ?) 

Il m'a été enseigné par mes grand parents..  et ce jeu s'apprend de génération en génération dans notre région.

Le jeu se joue à 4 joueurs : 2 équipes de 2 joueurs.
(Des variantes à 6 joueurs existent)

On joue avec les 4 couleurs : pique,carreau,coeur,trèfle.

On prend les cartes AS, ROI, DAME, VALET, 10 , 9

La valeur des cartes est  :
AS : 4 points
ROI : 3 points
DAME : 2 points
VALET : 1 point
10 : 0 point
9 : 0 point

Il y a 40 points maximum en jeu.


La force des cartes : AS, ROI, DAME, VALET, 10 , 9

Les équipes commencent avec 13 POINTS (ou lignes).

L'équipe qui atteint 0 POINT (ou ligne) est vainqueur.

Le tour du jeu se déroule dans le sens des aiguilles d'une montre.

Le donneur mélange les cartes et fait couper par son adversaire à sa droite ensuite distribue en commençant par son adversaire de gauche.


Le donneur distribue 3 cartes à chaque joueur... après ce premier tour de distribution.
Le premier joueur désigne l'atout (une des 4 couleurs).
Il jouera avec son partenaire d'en face contre les 2 autres joueurs.
Le donneur mettra ensuite 4 cartes sur le côté, dans le blind = talon.
Puis il distribuera à nouveau 2 cartes à chaque joueur pour que tous les joueurs possédent 5 cartes.


Si il perd la partie, son équipe aura une "couille", çad que son score montera d' 1 POINT (=ligne) (de 13 à 14 si c'est durant la première partie)
et l'équipe victorieuse descendra d'1 point (=ligne).
La "couille" n'est donné qu'à l'équipe qui perd si c'est elle qui a décidé de l'atout.

Si durant une partie, l'équipe remporte tous les plis (capot), elle descendra d'1 point (=ligne) supplémentaire. Càd passera de 13 à 11 par exemple.


Le premier joueur place sa première carte sur la table. Les joueurs suivant doivent placer une carte de la même couleur (carré/tréfle/coeur/pique) (ou couper avec l'atout),
si ils en ont pas, ils peuvent mettre n'importe quel carte. 

Ils ne sont pas obligé de couper avec l'atout (contrairement à la belotte).

Ils peuvent aussi couper à tout moment même si ils ont la couleur joué.

On n'est pas non plus obligé de monter sur la couleur joué. 

On peut commencer la partie en jouant l'atout.

On dit qu'"on charge" si à notre tour on place un as pas pour gagner le pli mais pour donner des points (As=4 points) à son partenaire (on peut faire cela si on est en renom de la couleur
engagée).

Celui qui remporte le pli, est tout d'abord la carte d'atout par ordre de force, sinon c'est la carte la plus haute de la couleur entré en jeu.

Il y a 40 points en jeu  - les cartes qui sont dans le blind (talon).

Cas particulier :
-la dame de tréfle est toujours considérée comme une carte d'atout dont sa force est directement au dessus du roi d'atout.
-la dame de pique est une atout uniquement si lors de la pose de la première carte du joueur (pas nécessairement la carte de pique), on annonce "MITE".
Dans ce cas, la dame de pique est plus forte que le roi d'atout, la dame de tréfle mais inférieur à l'as d'atout.
Si on annonce "MITE", le vainqueur pourra descendre d'1 point (=ligne) supplémentaire.

A l'annonce de MITE, l'équipe adversaire peut annonce "CONTRA" (=contre), qui signifie qu'il se pense plus fort et joueront pour encore 1 point supplémentaire.
L'équipe adverse peut encore refaire un dernier "CONTRA" qui signifie qu'on perd encore un point supplémentaire.


Exemple de points :

EQUIPE A    contre    EQUIPE B
13                       13            : début de la manche
12                        -            : l'équipe A a choisi l'atout et a gagné sans remporté toutes les cartes : 23 points à 13 en jouant l'atout carreau et pas de mite annoncée
-                        11            : l'équipe B a choisi l'atout et a gagné en remportant tous les plis mais sans jouer la MITE
9                         -            : l'équipe A a choisi l'atout et a signalé mite et remporte tous les plis
-                         7            : l'équipe B a choisi l'atout et a dit MITE, l'équipe adverse A a dit CONTRA, l'équipe B a redit CONTRA, l'équipe B gagne mais n'a pas fait tous les plis.
10                        6            : l'équipe A a choisi l'atout mais a perdu la partie.Il n'y a pas eu d'annonce de MITE.
-                         3            : ...
11                        0            : l'équipe B a gagné



Les couleurs pour désigner l'atout se font dans notre région en utilisant le wallon :

Tréfle : mak

Pique : pal

Coeur : cour

Carreau : piq 




Si vous avez des questions ou remarques sur ce jeu, vous pouvez laisser un commentaire ci bas.

Dans plusieurs cafés de la ville de Malmedy, vous pourrez jouer à ce jeu. De nombreux tournois ont lieu durant l'année. A tour de rôle dans les différents villages.

Le dimanche matin après la messe dans les cafés à ce qu'on appelle ici le "Fruhschop" 




Vous trouverez d'autres informations sur le couyon (couillon) et d'autres jeux de cartes pratiqués à Malmedy dans le livre de Marc Dewart intitulé : "Anciens Jeux de Cartes à Malmedy et aux environs" Edition du Royal Club Wallon.

CartesMalmedy.jpg



Outre le couyon, il y parle de la Brüte, la Gamèle, le Houke-Foü et ... d'autres...

 

Publié dans Les jeux décrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

seba 26/01/2014 20:46


bonjour existe t'il un programe pour compter les point l'ors d'un concours merci 

Costabeber 15/11/2011 09:25



Peut on jouer à 8 personnes au jeux de couillon?



NISSEN 15/11/2010 10:51



Y a-t-il un site où on peut jouer sur internet ??


Merci



anthony 02/04/2009 12:35

interessant. Nous jouons à enghien mais differement. on donne que 4 cartesà chaque joueurs pui on retourne la derniere carte du paquet, elle fait office d'atout.on choisit alors de jouer ou de passer. si tout le monde passe, on retourne la première carte du paquet et de nouveau on choisit de jouer ou passer. on en tourne une troisième catres et on choisi. si personne ne joue après les trois atouts ou si on retourne trois fois le meme atout, on fait une nouvelle donne.