Règles d'AlphaBrick

Publié le par Diabolo Geek Malmedy

   Alpha-BRIK© - REGLES DU JEU.

 

LES BRIQUES EMPILEES  

Lorsque toutes les cases du camp sont occupées par des briques, le joueur superpose les briques suivantes sur une deuxième hauteur. On fait de même si un pion occupe une de ces cases, sans bouger ce pion. Les briques ainsi empilées ne sont plus bougées, même lorsque le pion gênant a quitté la case.  

Quand la deuxième hauteur de briques est complète, on empile les briques sur une troisième hauteur.  

Lorsqu'un pion aboutit sur une case du camp adverse où sont empilées deux ou trois briques, le joueur emporte la totalité de ces briques. Il les replace une à une sur les cases libres de son camp.  

ATTAQUER - DEFENDRE  

Chaque joueur a le droit d'attaquer son adversaire.  

Si un joueur aboutit exactement sur une case où se trouve un pion adverse, il prend la place de ce dernier et repositionne, en un déplacement vertical, ce pion sur la première case libre du camp adverse. Le joueur qui réussit cette attaque rejoue immédiatement.

 

FIN DE PARTIE – Les 3 variantes  

 

VERSION JUNIOR  

La partie est terminée lorsqu'il n'y a plus aucune brique sur les cases centrales du damier.   

Le joueur qui détient le plus de briques a gagné.  

VERSION CHALLENGE  

C'est la version préconisée lors des tournois.  

On détermine un temps de jeu: de 30 à 45 minutes (au choix des joueurs). Au terme de ce délai, la partie est terminée. Chaque joueur totalise autant de points qu'il a de briques dans son camp: 1 brique = 1 point.

 

Alpha-BRIK©, le jeu qui allie chance et stratégie.

 Le joueur qui détient les 18 briques avant la fin du délai bénéficie d'un Bonus de 7 points: 18+7 = 25 points.

 

 On peut faire une partie en plusieurs manches.

 

 VERSION CLASSIC

 

 La partie est terminée lorsqu'un joueur détient toutes les briques du jeu.

 

 

 

 LE JEU

 

 Disposer les 18 briques  sur les 2 rangées centrales du damier.

 

 Chaque joueur choisit son camp, représenté par la première rangée du damier face à lui. Il place ses 3 pions sur les cases où figurent les ronds.

 

 Chaque joueur lance le dé : celui qui fait le plus grand nombre débute la partie.

 

 Après chaque lancer du dé, le joueur choisit un de ses 3 pions qu'il déplace d'autant de cases que le nombre indiqué par le dé.

 

 Les déplacements du pion sont toujours réalisés en ligne droite: horizontale, verticale ou diagonale. On ne peut ni "bifurquer" ni faire un "aller retour" pendant le déplacement du pion.

 

 Un pion peut sauter au-dessus d'un autre: on comptabilise cette case dans le déplacement.

 

 2 pions ne peuvent rester sur la même case.

 

 Lorsque le dé indique 6, le joueur passe son tour. Lorsque le dé indique 1, le joueur déplace un de ses pions d'une case et rejoue de suite.

 

 Chaque joueur peut enlever soit les briques centrales, soit celles placées chez son adversaire.

 

 Quand un pion aboutit exactement sur une case où il y a une brique, le joueur enlève cette brique qu'il dépose dans son camp (la première rangée du damier face à lui), sur une case libre de son choix. Le pion demeure sur la case d'où est enlevée la brique.

 

 Une brique est un obstacle infranchissable. On ne peut jamais sauter au-dessus d'une brique.

 

 Après le lancer du dé, le déplacement d'un pion est obligatoire. Dans le cas où un joueur ne pourrait déplacer aucun de ses 3 pions, il passe son tour.  

Publié dans Les jeux décrits

Commenter cet article